Le blog de Jacqueline Peker : littérature, homéopathie, animaux, musique

quand l’information enfonce le clou…

 

 

 

 

Par mon amie Josiane Sberro, j’apprends que le « Parisien-Ile-de-France » nous met en garde contre les vols qui accompagnent les fêtes religieuses de septembre : l’Aïd pour les Musulmans qui risquent de voler des moutons – Kippour pour les Juifs qui risquent de voler des poules… On ne parle pas du vol des poissons rouges, volés dans les bassins municipaux, dès le jeudi soir, par les catholiques qui, toujours, préfèrent manger du poisson le vendredi. Voilà ce qu’on peut appeler une bonne information et d’autant qu’elle semble requise par les services de la DDPP (direction départementale de la protection des populations…qui aime bien n’hésite jamais à dire ce qu’il croit être la vérité).
Comment un journal peut-il écrire de telles bêtises ? Josiane Sberro a raison en prétendant que nous devons faire comprendre aux populations que de tels écrits attisent la haine et l’incompréhension.
Après la guerre, ma grand-mère a refusé de jeûner pour Kippour. Elle en voulait à Dieu, qui avait permis les camps, et refusait même d’entrer dans sa maison. Je ne souviens pas que nous mangions de la volaille pendant les fêtes.
Je pense que nos moutons méritent mieux que de mourir pour l’Aïd mais tout ce que j’ai dit ou écrit n’a jamais été entendu.
Religion ou pas…quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage…Quand on veut mépriser ceux qui prient autrement…on peut toujours en faire des voleurs…ce sont toutes ces grandes et petites différences-là qui créent la haine.
Je ne sais d’où vient cette information mais ce que je demande, c’est que les responsables s’excusent, au moins devant tous ceux, qui, en préparant les fêtes de septembre, prouvent qu’ils ont encore besoin de Dieu…de leur Dieu…et tant pis si ce n’est pas tout à fait le même.
Le Défenseur des Droits est appelé à donner son avis.

« Celui qui croyait au ciel
celui qui n’y croyait pas
tous deux méritent votre respect
Attention la haine guette … »

2 commentaires

    • Christelle COURTOIS sur 29 septembre 2017 à 11:51

    Liberté, égalité, fraternité… On en est loin, en réalité, mais si nous portons ces mots en nous, nous apportons le bien autour de nous et c’est déjà ça.

    • Laurence Lecocq sur 8 septembre 2017 à 14:28

    On ne répètera jamais assez cette nécessité de tolérance réciproque, je partage chère Jacqueline ???? Depuis quelques temps beaucoup de messages véhiculés par les médias sont affligeants ….

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.