Le blog de Jacqueline Peker : littérature, homéopathie, animaux, musique

La récréation…c’est fini !

 

15220207_2013772555516424_6659644794740313105_n

 

Mon dernier billet date du 19 janvier. C’est vrai qu’en parlant des vertus thérapeutiques du miel j’ai fait un tabac…une journée avec plus de 400 visites !
Hier, j’ai publié un article paru dans un journal tunisien, et mettant à l’honneur mon ami André Nahum. Oui, André n’aurait pas aimé que j’évoque mon manque d’énergie…ou le stress de l’hiver.
J’ai toujours écrit. J’ai préparé des articles, des cours, des conférences, des émissions de radio ou de télévision, des milliers de lettres ou de cartes postales. J’ai tellement aimé mes crayons, mes stylos, mes cahiers, mes feuilles de toutes les couleurs…Le problème c’est que je les aime toujours mais qu’un manque d’énergie ne me permet plus de poser les fondations capables de supporter les mots.
C’est un peu comme si les mots me fuyaient ou que j’avais peur du vertige.
J’ai eu et j’ai encore beaucoup d’amis écrivains. Je sais que certains n’écrivent pas tous les jours mais ils restent maîtres de leurs idées et des phrases qui vont se mettre au service du projet.
Chaque événement, politique ou social, me donne envie d’écrire. Il en est de même quand je lis un livre exceptionnel, quand je découvre un film, quand des amis me font connaître un nouveau restaurant, quand des amis de toujours s’en vont…
Ecrire ! pour vous ? pour moi ? pour laisser quelque chose de moi et de tout ce que nous avons vécu ? pour ceux qui sont aujourd’hui ma vraie famille : Nathalie, Sarah, Hugo, Antonia, Juliet, Léo ?
Ecrire ! pour forcer encore un peu ces muscles qui m’ont permis de n’avoir jamais peur du vide ?
« Tu es ma plus belle histoire » m’a confié un mail il y a quelques jours. Et je me suis dit que cette belle affirmation méritait bien un poème…mais je n’ai pas encore bougé.  J’ai tout de même un peu honte.
Rien ne devrait m’être impossible…alors pourquoi cette immense paresse qui refuse de décoller?
Bon, le soleil semble vouloir réchauffer mes projets…

La récréation est-elle finie?

  1. Merci. Bisous.

    • Dulce sur 15 février 2017 à 14:42

    Laissez-vous le temps du repos, le temps de l’observation, le temps de la quiétude. Et aussi c’est important, le temps de laisser vos amis vous chouchouter, prendre des nouvelles et soin de vous… Vous êtes aimée, appréciée ! Laissez-vous porter par l’amitié, par l’amour de votre petit Milord. La récréation reviendra… Amicalement.

    • Gisèle sur 15 février 2017 à 12:37

    Se donner le droit d’être . . . au lieu de faire. Se donner le droit que l’énergie niche ailleurs, pour le moment. Se donner le droit de ne pas avoir envie. Se donner le droit d’être . . . juste humaine.

    • Nathalie sur 15 février 2017 à 12:21

    Ecris pour toi, pour nous qui t’aimons, pour Milord ! Pour nous obliger à réfléchir, à nous indigner, à nous souvenir, à aimer, à rire, à vivre !
    Tu es notre light house qui éclaire cette période bien grise.
    Grosses bises d’amour

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.